Venue des bébés chiots : la gestation chez la chienne

Venue des bébés chiots : la gestation chez la chienne

juillet 6, 2018 0 Par julien

La reproduction canine peut avoir lieu lorsque la femelle est disposée à faire des portées, à partir du sixième mois chez les petites races et du dix-huitième mois chez les plus grandes. Cependant, il est prudent d’attendre la fin de croissance avant d’envisager une saillie pour que l’utérus parvienne à maturité. En connaissant les phases de gestation chez la chienne, vous serez mieux préparé aux circonstances.

Le cycle sexuel qui précède la gestation

Pendant 3 à 17 jours, la chienne présente des écoulements vaginaux et une vulve gonflée. Une fois la période de chaleur achevée, la chienne entre en phase de rut, elle est enfin prête à accepter les mâles qui lui font une parade nuptiale. La saillie est alors possible surtout qu’elle entre en phase d’ovulation. Si la fécondation a lieu, la chienne observera un temps de gestation qui dure environ 9 semaines.

L’évolution de la gestation chez la chienne

La première semaine de gestation est marquée par la fusion des ovules avec les spermatozoïdes pour former des cellules primaires appelées zygotes. Ces cellules vivantes vont ensuite migrer vers l’utérus de la femelle pour se développer. La nidation se poursuit, l’embryon prend forme à partir du 30e jour de gestation. L’échographie peut révéler si la chienne est gestante, même si l’embryon ne mesure encore que 14 mm. D’ailleurs, il grandira de manière spectaculaire, car sa taille sera doublée dès la fin de la cinquième semaine. Les organes vitaux du bébé chiot se formeront alors à partir de la sixième semaine tandis que son corps grandit et ses membres prennent forme. La portée commence à devenir lourde pour la chienne après un mois et demi de gestation. C’est à partir de ce moment-là que les changements deviennent apparents.

Reconnaître une chienne gestante : les signes

Au cours des quatre premières semaines, il est difficile de déterminer si une chienne est gestante sauf pour les expérimentés. Certaines chiennes vivent la gestation assez bien et ne changent pas d’habitudes. Par contre, on remarque deux comportements typiques, soit la chienne devient très tendre et recherche toujours la compagnie de son maître, soit elle devient très agressive. Au bout de la cinquième semaine, son abdomen s’alourdit, ce qui a pour effet de la rendre moins active et paresseuse.

Curieusement, la chienne a un appétit d’ogre même si son estomac est comprimé par le poids de son utérus. La maman chienne doit en effet subvenir aux besoins nutritifs de ses petits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *