BERGER BELGE TERVUEREN – Chien de Groupe 1

BERGER BELGE TERVUEREN – Chien de Groupe 1

mai 4, 2018 0 Par julien

HISTORIQUE

Comme ses cousins belges et d’autres Bergers de l’Europe du nord au faciès lupoïde, le Tervueren est un ancien conducteur de troupeau ; il est très répandu et employé jusqu’à la fin du XIXème siècle. En 1891 le vétérinaire Adolphe Reul est le premier à recenser les différents aspects du Berger Belge; la variété fauve à poil long a des difficultés pour être reconnue. Elle est élevée notamment par M. Corbeels, un brasseur de Tervueren, près de Bruxelles. La dernière guerre décime le cheptel, mais le Tervueren peut être recréé grâce au Malinois et au Groenendael ; les éleveurs français y apportent une grande contribution. Actuellement il est plus répandu en France que le Groenendael.

STANDARD

Chien médioligne dépourvu de tout extrême, il toise entre 58 et 62 cm. Le corps est aussi haut que long, l’ossature moyenne, le dos très droit, la poitrine profonde, mais peu large, l’encolure élégante ; la queue se porte basse. La tête fine et ciselée, mais pas trop étroite a un crâne et un chanfrein d’égale longueur, un stop discret. Les oreilles se dressent naturellement. Le poil long est fauve charbonné ; le sable charbonné est apprécié en France, mais prohibé en Belgique.

CARACTERE

Sa capacité d’apprentissage est immense. Avec une éducation ni laxiste ni trop rigide, c’est un compagnon dévoué, très dépendant de ses maîtres. Il a l’énergie fantastique du conducteur de troupeaux et a besoin d’activité. Méfiant avec les inconnus, il garde avec conviction.

UTILISATIONS

Pistage, disciplines de défense, recherches et détections diverses, il peut tout faire ; c’est un des chiens les plus employés en Agility pour sa rapidité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *