Les trois règles d’or pour faire obéir son chien

Les trois règles d’or pour faire obéir son chien

juin 19, 2018 0 Par julien

La socialisation d’un chien passe par son éducation, c’est la clé essentielle pour le rendre discipliné et attentif à son maître. Sans un bon dressage, il est souvent difficile de faire obéir son chien. Voici trois règles d’or pour le rendre sage.

1- Enseignez-le

Un chien ne comprend pas ce qu’est l’obéissance. C’est au maître de l’apprendre à connaitre les ordres et à les exécuter. Il faut donc dans un premier temps, le familiariser par les gestes en empruntant divers types d’exercice d’obéissance pour un chien. Par exemple, en levant la main, vous l’indiquerez qu’il faut attraper un objet ou se mettre debout. Le mieux est d’être accompagné par un dresseur de chien.

2- Récompensez-le

Pour faire obéir son chien, il faut également qu’il sache que c’est bien de le faire car il y a toujours de bonnes surprises par la suite. Ainsi, au début, il est nécessaire de récompenser le chien quand il fait de bons actes. Avec la routine, il obéira instinctivement à vos ordres et vous pourrez ainsi réduire petit à petit les friandises.

3-Restez à son écoute

Par ailleurs, en restant connecté à son chien, le maître peut facilement comprendre ses émotions. Prêtez-lui beaucoup d’attention, ainsi vous pourrez vous familiariser à ses comportements. De cette manière, ce sera plus facile de le manœuvrer vos actes en fonction de ses réactions. Par exemple, pour apprendre à son chien à faire ses besoins dehors, il faut déjà le familiariser à l’endroit où il doit le faire. Dans ce cas, s’il y a des choses qui le gênent à l’extérieur, c’est la compréhension de gestes qui vous permettra de gérer au mieux la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *