Les règles pour voyager en avion avec son chien

Les règles pour voyager en avion avec son chien

juin 12, 2019 0 Par julien

Emmener son chien en voyage est une pratique courante. Il faut néanmoins connaître certains points avant de se lancer. En effet, certaines conditions sont posées par les compagnies aériennes. Voici alors toutes les informations à connaître sur le sujet.

Les conditions importantes à respecter

Selon les compagnies aériennes, il est possible d’emmener son animal en soute ou en cabine. Pour un voyage en avion, le chien doit avoir une caisse de transport suivant les normes. En effet, la caisse doit avoir les dimensions précises. Le mieux est d’opter pour une caisse certifiée conforme à la norme IATA. Elle a une coque en fibre de verre ou en plastique rigide. De plus, ses roues retirées ou rétractées. Entre autres, le système de fermeture de la porte est centralisé. Et les charnières dépassent de 1,6 cm le rebord de la cage. Et le plus important est que le chien peut se tenir debout sans toucher le plafond. Il est conseillé de marquer certaines informations sur la caisse pour plus de précaution. Il s’agit surtout du nom et du téléphone portable. Il faut savoir qu’il existe des compagnies qui refusent certaines races. Le plus souvent, il s’agit du Carlin et du Bulldog car ils ont des problèmes de respiration. Il faut également se renseigner sur les modalités pour nourrir et hydrater son chien. Il faut savoir que les tarifs varient fortement en fonction des compagnies. Ainsi, il est conseillé de bien comparer les différentes offres avant de se lancer. Justement, Easyvols permet de comparer les meilleures offres en quelques clics sur son site https://www.easyvols.fr/.

Les conseils pour réussir son voyage

Souvent, le chien ne doit pas excéder un certain poids pour entrer en cabine. Le chiffre varie selon la compagnie. Mais il faut noter que les chiens d’assistance sont toujours admis. Le tarif du voyage en cabine varie de 20 à 50 euros. Et une majoration est possible en cas de voyage international. Si un chien n’est pas admis en cabine, il doit voyager en soute. Dans ce cadre, il faut lui donner de l’eau et de la nourriture. Et sa caisse doit être bien confortable. En soute, le tarif est un peu plus élevé. Il compte compter entre 40 et 80 euros. Et les compagnies ajoutent souvent des suppléments. Dans ce cas, comparer les offres avec Easyvols est la meilleure option. Entre autres, l’animal doit avoir mis à jour tous ses vaccins. Au sein de l’Union Européenne, un passeport est également requis. Il doit être fourni et rempli par un vétérinaire habilité. D’autres conditions sont requises pour certains pays tels que le Royaume Uni. Il faut se renseigner au préalable pour en savoir plus. Lors du voyage, le chien va passer plusieurs heures dans sa cage. Ainsi, il vaut mieux opter pour un vol de nuit. Ainsi, l’animal dort tranquillement. Pendant les escales, il faut lui donner 4 heures pour se détendre. Cela lui permet aussi de faire ses besoins si nécessaire. Le mieux est d’opter pour une compagnie prenant en charge le chien lors de l’escale. Enfin, prendre une assurance est toujours conseillé. Cela permet de se protéger en cas d’accident.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *