Taille, matière, efficacité : choisir un collier anti-puces pour chien

Taille, matière, efficacité : choisir un collier anti-puces pour chien

juin 28, 2018 0 Par julien

Terrain de jeu des puces et des tiques, les poils du chien abritent des colonies de parasites par milliers. Le toiletteur a beau aspergé des désinfectants sur son poil pour les déloger. Mais en vain, les puces partent et reviennent sans prévenir. Pour mieux lutter contre leur invasion, il est conseillé d’utiliser le collier anti-puces pour chien. La connaissance des caractéristiques et de l’utilisation de l’accessoire vous aidera à faire un choix réfléchi. Suivez ce guide !

Quel type de collier anti-puces pour chien choisir ?

Dès que le chien est âgé de plus de 7 semaines, il peut déjà supporter les produits de soins antiparasitaires. Tout type de collier anti-puces disponible sur le marché peut donc être porté par le chien à partir de cet âge. Toutefois, sachez que l’efficacité n’est pas le même selon la matière du collier. Elle influe sur la résistance et la capacité de diffusion du collier anti- puces. Sur ce point, le polymère et le nylon sont les plus recommandés. De même, étudiez bien la composition du collier anti- puces pour chien, s’il contient que des substances actives chimiques ou des répulsifs naturels. Renseignez-vous sur le produit avant de faire l’achat.

L’efficacité du collier anti-puces pour chien : la composition

Il faudrait insister sur l’efficacité collier anti-puces pour chien, sans quoi ce produit n’aurait aucune utilité. Les principaux actifs comme l’imidaclopride et/ou la fluméthrine doivent être présents dans le collier anti-puces pour chien. Si votre toutou a une peau sensible, choisissez le collier anti-puces pour chien à base de fluméthrine qui est une substance de synthèse naturelle. Mais si le produit ne contient aucun de ces éléments, son efficacité pourrait être moindre.

Un chiot ou un gros toutou : quelle taille choisir ?

Les fabricants ont prévu deux tailles standards, dont le collier anti-puces pour chien de moins de 8 kg et celui de plus de 8kg.

En effet, la taille du collier doit être adaptée à la corpulence du chien pour une efficacité maximale. Si par mégarde, vous choisissez un collier anti-puces de plus de 8 kg pour un petit chiot, vous risquerez de l’intoxiquer. L’inverse se solderait par un échec du traitement, car le gros chien aurait besoin de plus de traitement pour assainir son pelage.

Conseils d’utilisation

Pour une meilleure répartition du produit, veillez à bien ajuster le collier au niveau du coup. Cependant, laissez deux doigts en le desserrant légèrement afin de ne pas étrangler le chien. Évitez de tremper le collier lors du bain, car cela diminuerait alors son efficacité. Coupez l’extrémité si elle est trop longue, sinon le chien s’amusera à le mordiller et va finir par s’empoisonner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *