BERGER BELGE LAEKENOIS – Chien de Groupe 1

BERGER BELGE LAEKENOIS – Chien de Groupe 1

juin 26, 2018 0 Par julien

HISTORIQUE

Le Laekenois est une des quatre variétés de la race Berger belge. Chacune d’entre elles se distingue des autres par la texture et la couleur de la fourrure. Le laekenois est le berger belge à poil dur. C’est le moins connu des quatre. Il est originaire de la ville de Laeken, en Belgique, où il gardait les moutons dans le parc du château royal. A la fin du XIXe siècle, la variété de chiens de bergers en Belgique est si grande qu’un groupe de cynophiles mené par le professeur A. Reul, vétérinaire, décide de mettre un peu d’ordre dans l’hétérogénéité des types. Ce travail s’effectue dans le cadre du Club du Chien de Berger Belge qui est fondé à Bruxelles le 29 septembre 1891. En novembre de la même année, un rassemblement d’une centaine de chiens est organisé afin de sélectionner les meilleurs sujets. Le premier standard de la race a été rédigé par le Club belge et publié le 3 avril 1892. La dernière actualisation date du 13 mars 2001. En France, le premier laekenois a été importé par Emile Charmeau en 1965.

STANDARD

Le standard du laekenois est identique aux trois autres variétés de bergers belges. Toutefois, le laekenois est caractérisé par la rudesse et la sécheresse de son poil qui est ébouriffé. Le poil a une longueur d’environ six centimètres. Sa couleur est fauve avec traces de charbonner principalement au museau et à la queue. La face est rase avec garniture et barbiche. Comme les autres berges belges, le laekenois est un lupoïde de taille moyenne. Un mâle toise 62 cm, une femelle toise 58 cm. Une tolérance de moins deux centimètres et plus quatre centimètres est admise. Le poids se situe entre 25 – 30 kg pour un mâle et 20 – 25 kg pour une femelle. Ce chien harmonieusement proportionné s’inscrit dans un carré. Son ossature est puissante. Sa musculature sèche. La tête est portée haut. La truffe est noire; les lèvres minces, bien serrées sont fortement pigmentées. Les yeux sont de grandeur moyenne. Le regard est direct, vif, intelligent. Les oreilles sont portées droites. Elles sont plutôt petites, plantées haut et d’apparence triangulaire. La poitrine peu large est bien descendue au niveau des coudes. La queue est forte à la base. Le mouvement est vif et dégagé.

CARACTERE

Le laekenois est débordant de tendresse pour son maître à qui il est profondément attaché. C’est un chien intelligent, vigilant, actif, d’une grande sensibilité. Sa faculté d’adaptation aux différentes situations est remarquable. UTILISATION Le laekenois est tout d’abord un chien de berger conducteur de troupeaux. Aujourd’hui il est utilisé pour la garde, la défense, le sauvetage en montagne, le pistage.

LE CONSEIL

Avec son poil ébouriffé le laekenois a une certaine originalité. Il mériterait de devenir plus populaire. Elevé par un groupe de passionnés, les naissances pour cette variété de berge belge sont peu nombreuses en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *