AUSTRALIAN SHEPHERD (berger australien) – Chien de Groupe 1

AUSTRALIAN SHEPHERD (berger australien) – Chien de Groupe 1

juin 1, 2018 0 Par julien

HiSTORIQUE

L’origine prend racine au Pays basque par l’émigration des pasteurs, leurs moutons et leurs chiens en Australie où un mélange s’effectue avec les chiens autochtones et d’autres émigrants (anglais, suisse). Mais c’est aux États-Unis, au 19e siècle que sera développée et reconnue la race, comme chien de ranch. Sa popularité se fera par les spectacles, les rodéos, les concours sur bétail et le cinéma. L’Australian Shepherd Club of America (ASCA) est créé en 1957 enregistrant tous les Aussies (surnom) du monde entier. C’est en 1975 que les 1ers Aussies foulent le sol français, mais le plus grand nombre sera importé en 1988. Sa reconnaissance par la FCI en 1996 fait prendre à la race un essor fantastique.

STANDARD

L’Aussie a une belle carrure, plus longue que haut, d’ossature moyenne, mais bien charpentée et musclée sans avoir l’air empâté. La queue est naturellement courte ou écourtée. La fourrure est moyenne, avec une crinière chez le mâle et une culotte chez la femelle, qui offre une variété de robes qui fait de ce chien un modèle unique bleu merle, rouge merle, noir tricolore ou rouge tricolore avec ou sans cuivre, avec ou sans blanc. Une taille moyenne; 47-53 cm pour la femelle, 51-58 cm pour le mâle avec un poids de 17 à 30 kg (suivant le sexe).

CARACTERE

Chien de berger avant tout, très polyvalent, vif, intelligent et très adaptable. Il comprend vite, prêt ‘à décrocher la lune’ pour ses maîtres dont il n’hésitera pas à profiter des faiblesses. Excellent gardien, joueur, très équilibré, endurant, très sociable, peut-être parfois réservé lors de la première rencontre, mais jamais peureux, ni agressif. Sa socialisation doit être bien menée, et ce, depuis le plus jeune âge.

UTILISATION

En France, on le rencontre très souvent en agilité où il excelle et en obédience. Discipline encore timide, quelques sujets travaillent sur troupeaux d’ovins et bovins. Aux USA, l’Aussie est très utilisé en concours sur moutons, bovins et canards, qui est avant tout sa finalité. Néanmoins, nous le trouvons comme chien de décombres, guide d’aveugle, d’assistance et en mondioring. Nous avons dit ‘polyvalence’!

CONSEIL

C’est un chien facile à vivre, qu’il faut bien éduquer dès le départ; ce n’est pas une peluche, mais bien un chien de berger. Il ne supporte pas l’absence prolongée de ses maîtres et l’inactivité. Son poil est ‘auto nettoyante ‘ et ne demande qu’un brossage hebdomadaire. Un beau et bon chien de travail. Afin de préserver la race de tares héréditaires, le choix d’un chiot doit aller vers des parents testés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *